Burundi : Appui de l’UE à la Santé publique

Le Burundi vient de bénéficier d’un appui de l’Union Européenne dans le secteur de la santé publique. En effet l’Organisation internationale a subventionné à hauteur de 25 millions d’euros le projet d’appui à la politique sectorielle de la santé publique au Burundi (PAPSBU) qui a été officiellement lancé le mardi à Bujumbura. L’UE à travers son 10ème Fonds européen de développement (FED) apportera donc tout son soutien et son expertise dans le secteur sur les quatre prochaines années. Un projet qui apportera plus de répondant à un secteur qui se retrouve confronté à bien de problèmes au point de ne plus pouvoir satisfaire aux besoins et exigences de la population. Ainsi l’objectif global du projet sera donc de contribuer au renforcement des capacités du système national de santé, fournir des soins de qualité et les rendre plus accessibles à toute la population. Aujourd’hui au Burundi, nombre de localités ne sont pas encore dotées d’un centre de santé et le plus proche se situe encore à des kilomètres. En outre, la cherté des soins reste aussi un problème à solutionner quand l’on sait que plus de la majorité de le population vit en dessous du seuil requis.

Selon la ministre burundaise de la Santé et de la lutte contre le VIH/SIDA, Dr Sabine Ntakarutimana, le projet va couvrir donc 8 des 17 provinces les plus nécessiteuses de services de santé publique au Burundi. Le pays aurait ainsi répondu à la moitié de la demande, en attendant de trouver d’autres sources de financement pour pouvoir couvrir toute l’étendue du territoire en soins médicaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *