Soudan : le Spring Basket pour une efficacité de l’aide humanitaire

Face aux nombreuses difficultés rencontrées par les communautés humanitaires travaillant au Darfour quant à l’accès aux populations touchées par la crise qui secoue cette partie du territoire Soudanais ; la Mission de l’Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) a lancée une opération visant à remédier à ce problème.

En effet, M. Ibrahim Gambari, représentant spécial conjoint de la MINUAD a annoncé en ce début de semaine, une opération visant à permettre aux agences humanitaires d’accéder aux communautés difficiles à atteindre dans l’ouest et le nord du Darfour en raison de la forte intensité du conflit dans ces zones. Cette opération nommée « Spring Basket », et le fruit d’une association entre la MINUAD et le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) , qui se déroulera pendant environ trois semaines, avec des visites dans plusieurs villages qui sont inaccessibles aux travailleurs humanitaires depuis un certain temps. Dans ce contexte, une équipe conjointe humanitaire et de la MINUAD a visité certaines zones dans la province du Nord-Darfour dimanche dernier, et prévois plusieurs visites ultérieures dans les localités de Tok Jau, Saraon, Malagat, Sortony, Kaguro et Golo.

En outre, rappelons que les difficultés éprouvées par les communautés humanitaires sont liées à l’immensité du territoire, à la faiblesse des infrastructures, au mauvais état des routes, à l’insécurité et aux obstacles posés par les parties au conflit. Et le « Spring Basket » repose sur le principe de la neutralité de l’aide humanitaire, qui soutient que cette dernière doit être délivrée sans tenir compte des activités militaires qui se déroulent sur le terrain et quelles que soient les affiliations politiques ou idéologiques des partis qui contrôlent le territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *