Le groupe du terroriste algérien Mokhtar Belmokhtar revendique l’attaque de Gao au Mali

al-mourabitouneLe groupe armée dirigé par le terroriste algérien, Mokhtar Belmokhtar qui a fait par le passé allégeance à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a revendiqué hier mercredi, l’attentat suicide qui a fait la veille à Gao au nord du Mali, une cinquantaine de morts parmi les combattants de groupes armés signataires de l’accord de paix au Mali.

L’auteur de l’attaque est «Abdelhadi al-Foulani» originaire de la tribu peule, précise le groupe terroriste dans un communiqué diffusé par l’agence mauritanienne Al-Akhbar et le centre américain de surveillance des sites djihadistes « SITE ».

D’après les derniers chiffres annoncés par le président malien Ibrahim Boubacar Keita, l’attentat suicide de Gao, la plus grande ville du nord de Mali, a fait 60 morts et 115 blessés.

Dans un discours à la Nation, le Président malien a affirmé qu’il va combattre les terroristes et qu’il va les vaincre. « Nous nous relevons, nous vous vaincrons et vous n’aurez pas le dernier mot… Nous nous relèverons de tous les coups bas, de tous les coups. Vous perdrez, vous serez défaits, vous perdrez parce que nous vaincrons», a-t-il lancé.

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous a fermement condamné cette attaque suicide la plus meurtrière au Mali, contre le camp abritant des éléments des Forces armées maliennes et de divers groupes armés. Selon lui, il s’agit d’une « atteinte directe au processus de paix déjà très en retard selon le calendrier établi pour sa mise en œuvre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *