Burkina : Le bilan d’une attaque terroriste à Ouagadougou s’élève à 18 morts

L’avenue Kwame Nkrumah à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, a été la scène d’une nouvelle attaque terroriste menée dimanche soir, par des assaillants contre le café-restaurant Istanbul, faisant selon un bilan officiel, 18 morts, dont deux assaillants et des étrangers, et plusieurs blessés.

La nouvelle nuit d’horreur à Ouagadougou a débuté aux environs de 21 heures, lorsque le café-restaurant Aziz-Istanbul situé sur l’avenue huppée de Kwame Nkrumah a été pris pour cible. Certains témoins ont évoqué des assaillants venus à moto, d’autres ont parlé d’un 4X4.

Selon un serveur du café-restaurant, « trois hommes sont arrivés à bord d’un véhicule 4×4, sont descendus du véhicule et ont ouvert le feu sur les clients assis sur la terrasse » de ce café fréquenté par une clientèle expatriée.

Après de longs échanges de tirs assez nourris avec les assaillants, les forces spéciales burkinabè ont mis fin à leur assaut, ce lundi aux environs de 5h TU. Une enquête a aussitôt été ouverte après cette attaque qualifiée de « terroriste » par les autorités.

Dans un message publié sur son compte Twitter ce lundi, le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a condamné «avec la plus grande énergie, l’attentat ignoble qui a endeuillé Ouagadougou», soulignant que «la lutte contre le terrorisme est un combat de longue haleine».

Le restaurant Istanbul, fréquenté par des nationaux et des expatriés, est situé à environ 200 mètres du café Cappuccino et d’autres établissements, qui avaient été en janvier 2016, les cibles d’une attaque djihadiste sanglante, revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQ).

One thought on “Burkina : Le bilan d’une attaque terroriste à Ouagadougou s’élève à 18 morts

  1. Tant que le coran comportera des appels aux meurtres des non musulmans, il y aura toujours l’un ou l’autre imbécile sadique pour en prendre le texte au pied de la lettre et pour aller tuer des « infidèles », voire d’autres musulmans (sunnites contre chiites ou chiites contre sunnites). Il faut absolument que le contenu de ce livre (le coran) soit épuré de tous ces appels à la haine des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *