Congo Brazzaville : Un projet de développement agricole en attente de fonds

Le Projet de développement agricole et de réhabilitation des pistes rurales (PDARP), tel est le projet dirigé par la Banque Mondiale au Congo afin de soutenir la relance agricole dans ce pays de l’Afrique centrale. A cet effet le chargé du projet à la Banque Mondiale, Amadou Oumar Bâ, presse le Congo à décaisser les fonds représentant sa contribution dans le financement du dit Projet.  Cette contribution s’élève à 10 milliards de FCFA (21,1 millions de dollars) sur lesquels seulement 7 milliards de FCFA (14,7 millions de dollars) ont pu être décaissés depuis le lancement du projet en avril 2008.

Le projet atteignant sa phase terminale, le reste des fonds est attendu afin de permettre au PDARP de poursuivre ses actions pour l’année 2012, notamment l’appui aux activités productives et génératrices de revenus, qui constitue le deuxième axe de la mission du projet. Ainsi après la réception de deux pistes agricoles par le ministre congolais de l’Agriculture et de l’Élevage, Rigobert Maboundou dans le département du Kouilou, au sud du pays, le chargé du projet à la BM a donc lancé un appel au gouvernement quant au décaissement du reste de leur contribution. En outre les résultats encourageants obtenus par le PDARP augurent de véritables perspectives favorables pour la suite des opérations. Par ailleurs la réhabilitation de ces pistes, favorisera d’une part le désenclavement des bassins de production et d’autre part facilitera l’accès des producteurs aux marchés dans l’optique d’accroître les revenus des populations rurales. Ce projet devra aboutir à la construction d’un nouveau marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *