Africa Eco Race: Le Rallye travers paisiblement la frontière Maroc-Mauritanie en dépit de l’agitation du polisario

L’ONU a exprimée sa satisfaction lundi que l’étape du 12eme Rallye Africa Eco Race, reliant le Maroc et la Mauritanie, ait traversé « paisiblement » la zone tampon de Guergarat, en dépit de l’agitation d’éléments du polisario qui ont tenté de bloquer le passage aux 688 concurrents du Rallye Monaco-Dakar.

« Nous sommes heureux de constater que l’Africa Eco Race a traversé Guergarat paisiblement aujourd’hui », a indiqué Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général de l’ONU.

Samedi, le Secrétaire général des Nations-Unies Antonio Guterres, avait réagi fermement en exigeant le « maintien de la circulation civile et commerciale régulière » à Guergarat, tout en appelant à s’abstenir de toute action susceptible d’altérer le statu quo dans la zone tampon.

Cette réaction énergique de Guterres avait fait suite au blocage, pendant quelques minutes, du Rallye par un groupe du front séparatiste du polisario soutenu par l’Algérie.

Une réaction d’autant plus ferme qu’il s’est avéré que les membres du groupes cachaient des Kalachnikov sous leurs djellaba tout en brandissant des banderoles pacifistes.

Le coup d’envoi de cette édition du Rallye Africa Eco Race, qui relie Monaco à Dakar en traversant le Maroc et la Mauritanie, a été donné la semaine dernière au port Tanger Med. Les 688 concurrents et 266 véhicules engagés dans ce rallye représentent 34 nationalités des cinq continents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *