Tanzanie : le secteur de l’énergie a le vent en poupe

Gas-Discovery-TanzaniaLe secteur de l’énergie prend de plus en plus de place dans l’économie du pays. Du pétrole à l’éolienne, passant par le gaz naturel, des projets ambitieux prennent forme. Statoil et ExxonMobil viennent de forer le troisième puits du bloc 2 nommé Lavani-2. Ce forage entre dans le cadre d’un vaste programme de production pétrolière qui prévoit la mise en place de 4 puits en 12 mois. Le quatrième et dernier puits sera dans la région de Zafarani, il permettra une meilleure évaluation des réserves de la région. L’exploitation du bloc deux est tenue à 65% par Statoil tandis que ExxonMobil ne possède que 35% des parts. Pour ce qui est de l’énergie éolienne, le pays prévoit la construction d’un parc éolien de 100 MW dans la région de Singida. Le projet est porté l’IFC, Aldwych et Six Télécoms. Il représente un investissement de 285 millions de dollars que les trois partenaires apporteront en deux phases. Durant la phase de développement, ils apporteront chacun une part de 18 millions de dollars ensuite, chaque partenaire complétera 71 millions de dollars pour la constitution des capitaux propres. Par ailleurs, lors du dernier CEO Forum en Tanzanie, les dirigeants des secteurs public et privé se sont réjouit de l’évolution du secteur des hydrocarbures. Sur les derniers mois, d’importantes découvertes de gisements de gaz naturel ont été réalisées. Les estimations des réserves exploitables du pays ont été réévaluées à près de 30 milliards de m3. Pour ces chefs d’entreprises, une collaboration étroite entre les secteurs public et privé pour la valorisation des ressources du pays débouchera sur un avenir plein de promesses. L’économie tanzanienne est essentiellement orientée vers l’agriculture et l’exploitation minière. Le secteur agricole constitue  environ le tiers du PNB et des exportations du pays. D’autre part, le tourisme représente une des sources non-négligeable de devises. Avec la monté du secteur de l’énergie, la population et l’industrie locale pourront accéder à plus d’énergie et pour le pays, le secteur sera une nouvelle source de devises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *