Seychelles : Le tourisme et l’agriculture

20120330-seychelles_mahe_baie_lazareUne fois de plus le secteur de l’hôtellerie aux Seychelles viennent de faire leurs preuves. Les établissements de l’ile ont décroché le certificat d’Excellence de Trip Advisor.

Au regard du mode de nomination, cette distinction signifie qu’en plus des considérations d’experts sur la qualité des services offerts et le standing des établissements, le secteur a reçu une très bonne note de la part de millions de touristes à travers le monde qui ont eu à voter. Les Seychelles sont en effet fortement orientées vers le secteur du tourisme. Ce dernier est la première source de devise du pays, contribuant à hauteur de 70% sur son PIB et employant environ 30% de la population active. D’autre part, les différentes crises qu’a traversées l’occident, impactant sur le pouvoir d’achat des touristes, ont conduits les autorités à penser à une diversification économique.

Voilà pourquoi, des programmes de relance agricole ont été initiés à travers le pays. L’agriculture est la deuxième source de devise et la première source de recettes d’exportation. Cependant, sa contribution réelle dans l’économie du pays reste marginale par rapport à celle du tourisme. Les quelques 3% apportés au PIB national ne suffisent pas à pallier à cette forte dépendance de l’activité touristique. Aussi, en partenariat avec le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA), les Seychelles ont signé une convention pour relancer l’agriculture, renforcer la pêche artisanale et promouvoir les micro-entreprises. Pour ce faire, le FIDA va débloquer une enveloppe de prêt de 3 millions de dollars.

Ce programme bénéficiera au petit peuple, composé de pécheur et d’agriculteurs. Par ailleurs, les Seychelles pourraient également se tourner vers d’autres secteurs de service à l’instar de l’informatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *