Bénin : Prêt de la Chine pour la modernisation les infrastructures des télécoms

pret-chine-beninUne enveloppe de plus de 69 millions de dollars vient d’être accordée par la Chine au gouvernement du Bénin, en vue du développement des infrastructures de télécommunications.

Le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) au Bénin se trouve dans une phase d’exécution prometteuse, avec un cadre réglementaire assaini et des acteurs qui vont chercher la croissance en proposant des services innovants.

Bien que le Bénin apparaisse, en termes de taille du marché, comme un petit poucet des télécoms en Afrique, ce pays voisin du Nigeria, se présente comme un atout dans la mise en place plusieurs projets structurants dans le domaine des TIC. Ceci explique l’ambitieux projet e-bénin initié par le président Thomas Boni Yayi après avoir a déjà bénéficié d’un appui financier de la part de la Banque Mondiale. Ce programme vise à promouvoir l’accès aux TIC, favoriser la création des e-applications, et fournir un appui à l’industrie des télécoms. La réforme de ce secteur est initiée depuis 2006 par le gouvernement béninois qui, par le décret N°2007 -209 du 10 mai 2007, a créé l’Autorité transitoire de régulation des télécommunications.

Cette structure a la lourde tâche de garantir les intérêts de l’Etat et des consommateurs, mais aussi de s’assurer que les opérateurs se conforment à leurs différents cahiers des charges. Elle est également responsable de l’audit commercial des réseaux, la supervision des activités d’interconnexion, la réglementation du secteur, la gestion des spectres de fréquence et des ressources numériques.

Ainsi,le financement des télécoms apporté par la Chine renforce-t-il les initiatives du gouvernement béninois en matière de développement des infrastructures de télécommunication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *