Une Chambre de commerce germano-pays africains francophones bientôt à Lomé

allemagne-togoLomé abritera dans les prochains jours, la Chambre de commerce germano-pays africains francophones (CCPAF), a annoncé ce week-end, dans un communiqué le Conseil des ministres togolais, à l’aube de l’ouverture de la deuxième édition «Printemps de la coopération» germano-togolaise, qui se tient du 2 au 5 avril à Lomé.

«La Chambre de commerce germano-pays africains francophones sera destinée à favoriser un accroissement significatif du volume des échanges à travers la mise en place d’un éventail de services aux entreprises désireuses de développer leurs activités sur le marché germano-pays africains francophones », explique le communiqué du conseil des ministres.

Le printemps de la coopération germano-togolaise constitue une plate-forme privilégiée d’échanges pour la promotion des affaires en vue du renforcement et de la consolidation des acquis de la coopération entre l’Allemagne et le Togo.

La deuxième édition, qui a pour but de promouvoir le climat des affaires au Togo, réunit des acteurs gouvernementaux togolais et étrangers (Burkina Faso, Niger et Mali), des opérateurs économiques, des responsables d’institutions, des économistes, des universitaires et des représentants de la société civile. 40 entreprises allemandes, dont les géants Siemens, Inros Lackner et Hauff sont également à Lomé pour cette deuxième édition.

Le Forum 2016 avait permis à trois sociétés allemandes de signer d’importants contrats. Pour cette année, l’on annonce 8 contrats et un protocole d’accord entre un groupe bavarois  et le gouvernement togolais.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *