Ouverture ce mardi à Lomé de l’AGOA 2017

Le 16ème Forum de coopération Commerciale et Economique entre les Etats-Unis et l’Afrique subsaharienne (AGOA) s’ouvre ce mardi 8 août à Lomé, la capitale du Togo, sous le thème : «Les Etats-Unis et l’Afrique: Partenariat pour la Prospérité à travers le Commerce».

Durant trois jours, les pays prenant part au Forum 2017, examineront les possibilités pour eux, de continuer à maximiser les avantages de l’AGOA, dans un paysage en rapide évolution économique.

Le Forum mettra également un accent sur le rôle important des femmes, de la société civile et du secteur privé dans le développement du commerce, la promotion d’une  croissance économique inclusive et durable et la prospérité des pays du continent africain.

L démarrage des travaux du Forum sera marqué par la tenue ce  mardi, d’une réunion consultative des ministres africains du commerce ainsi que des forums sur le secteur privé et la société civile et leur participation à l’épanouissement économique des pays.

Des sessions de discussions, des panels animés par des experts sur des thématiques précises, comme le commerce, l’agriculture, la technologie, les logistiques, les infrastructures, les ressources financières, l’intégration régionale, les politiques et reformes commerciales, etc., marqueront la suite des travaux, dont la cérémonie officielle d’ouverture est prévue pour demain, en présence des chefs d’Etats, selon le programme transmis à la presse.

La loi AGOA, qui améliore l’accès des pays éligibles d’Afrique subsaharienne, au marché américain, est la pierre angulaire de la politique commerciale du gouvernement des États-Unis en Afrique subsaharienne depuis 2000. Elle vise à maintenir un cadre permanent de coopération commerciale entra les USA et les pays africains éligibles, profitable à chacune des parties.

Le Forum AGOA constitue un cadre de concertation pour les pays, afin de définir ensemble, les nouvelles orientations de la coopération USA-Afrique. Il est organisé de façon alternée  aux États-Unis et en Afrique. Pour cette année, plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement sont attendu dans la capitale togolaise. Les Etats-Unis d’Amérique y seront représentés par leur ambassadeur à Lomé, Robert Lighthizer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *