Le couple Macron attendu en novembre à Abidjan pour le lancement des travaux du Metro

Les travaux de construction du train urbain de la capitale économique ivoirienne, dénommé « Métro d’Abidjan », seront officiellement lancés en novembre prochain, a annoncé le président ivoirien, Alassane Ouattara, à l’issue d’une visite officielle à l’Elysée, précisant avoir invité à cette cérémonie, son homologue français, Emmanuel Macron et son épouse.

«Nous avons fait le point de la réalisation du projet de métro et nous espérons pouvoir lancer les travaux fin novembre prochain, à l’occasion de la visite du président Macron et de Mme Macron en Côte d’Ivoire» a déclaré Alassane Ouattara à son retour au pays.

Longue de 37,9 km, la ligne 1 du métro d’Abidjan sera réalisée et exploitée par la Société de transport abidjanais sur rail (STAR), et devrait transporter 300 000 passagers par jour. Ladite société est détenue par le français Bouygues (33%), le Coréen Hyundai Rotem (33%), le français Keolis, filiale de la SNCF (25%) et le Coréen Dongsan Engineering (9%).

Son coût, évalué à 918,34 milliards CFA, a été entière financé par un appui de l’Etat français. En effet, la France a décidé, en juillet dernier, d’accorder un appui financier de 2,125 milliards d’euros (environ 1394 milliards FCFA) à la Côte d’Ivoire, sur la période 2017-2020.

Selon le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, cet important engagement financier de la France envers la Côte d’Ivoire, permettra essentiellement de financer des projets dans «certains secteurs prioritaires inscrits au Plan National de Développement (PND) 2016-2020».

Les secteurs prioritaires seront ceux de l’énergie, des routes, de la santé, de la sécurité, de l’éducation et de la formation, avait indiqué le premier ministre, précisant que 1,4 milliard d’euros (environ 918,34 milliards FCFA) permettra de « boucler le financement de la ligne 1 du métro d’Abidjan ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *