La CEMAC renouvelle ses équipes

Les chefs d’Etats de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) ont procédé ce mardi, lors de leur sommet extraordinaire à N’Djamena, la capitale du Tchad, au renouvellement des instances dirigeantes de la Communauté.

Ainsi, l’ancien Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo a été élu à la tête de la Commission de la CEMAC. Il remplace à ce poste, le Congolais Pierre Moussa, et aura comme adjoint, la tchadienne Fatima Haram Acyl.

L’Equato-guinéen, Rafael Ntung Nsue prendra la relève du Tchadien Nagoum Yamassoum à la Commission de surveillance du marché financier sous-régional.

Ces deux hommes auront principalement à charge, de conduire deux importants chantiers communautaires, à savoir les réformes au niveau de la Commission pour l’accélération de l’intégration régionale et le transfert à Douala au Cameroun, des bureaux de la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale.

En outre, le nouveau président de la Commission de la CEMAC, a dans son cahier des charges, la mission de conduire plusieurs chantiers, notamment le financement de l’organisation sous-régionale, les négociations sur les Accords de partenariat économique avec l’Union européenne, la concrétisation de la libre circulation des personnes et des biens, etc.

En plus de ces deux hommes, la CEMAC enregistre l’arrivée à la vice-présidence de la banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BEAC), de Marc Ondele de nationalité congolaise. Le secrétariat permanent du Groupe d’actions contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (GABAC), sera désormais dirigé par Gervais Mbata.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *