CEMAC : Vulgariser la culture boursière pour soutenir l’intégration régionale

Après la récente création d’une société boursière au Congo, portant ainsi le nombre de sociétés boursières à trois seulement au niveau de toute la zone CEMAC, la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC), organise un forum d’échange dans le but de vulgariser davantage la culture boursière. En effet le forum d’échange baptisé « CAP 6 », organisé par la BVMAC en partenariat avec le ministère de l’Intégration régionale a été lancé depuis quelques jours dans la capitale gabonaise. Son objectif est de promouvoir auprès des décideurs, entreprises et épargnants de la CEMAC, la culture boursière et son utilité dans l’intégration régionale. A cet effet un responsable de la BVMAC, Pascal Wagni Ambourouet, a ajouté que ce forum vise également à initier les acteurs politiques et économiques communautaires aux activités boursières, sur la notion d’intégration régionale.

  En outre la BVMAC saisira cette opportunité pour assister et accompagner les entreprises des marchés maîtres d’ouvrage du projet du Forum de Libreville. Nombre d’acteurs de la scène économique de la sous région assistent à ce forum financier et bousier d’une envergure internationale. Pour les pays de la sous région, ce forum est une véritable aubaine qui leur permettra de mieux définir le juste équilibre entre intégration régionale,  financement et développement à travers la promotion de la culture boursière. Il y va de la relance et la croissance économique régionale, qui jusque là n’affiche pas un taux de croissance satisfaisant. Les conclusions qui seront dégagées de ce forum sont vivement attendues, et l’on espère qu’elles apporteront une véritable feuille de route pour l’intégration et le développement régionale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *