Congo Brazzaville : Le Centre d’Assistance Technique en Afrique

Le comité d’orientation du Centre régional d’assistance technique en Afrique (AFRITAC Centre) vient d’organiser sa 11ème réunion dont l’ordre du jour porte sur les questions liées au fonctionnement et aux perspectives d’avenir. En effet de nombreux experts de la question du développement sont réunis à Brazzaville depuis lundi, pour tenter d’élaborer une politique de développement prometteuse. Crée en janvier 2007 par le Fonds monétaire international (FMI), l’AFRITAC Centre a pour mission de répondre aux besoins – de développement, de croissance économique, et autres- des pays membres notamment les pays de l’Afrique Centrale. Ce centre vise aussi à superviser les institutions et établissements bancaires, aider au processus de décentralisation des finances publiques, renforcer les administrations fiscales et douanières, améliorer la gestion de la dépense, des opérations du trésor et de la comptabilité. Entre autre, cet organe aide ces pays à élaborer et mettre en place des politiques pouvant améliorer la croissance, la lutte contre la pauvreté mais également  des politiques de gestion macro-économique efficaces. Rappelons que ces objectifs s’inscrivent dans le cadre du processus de mise en œuvre des documents stratégiques de réduction de la pauvreté (DSRP). Naturellement financé par le FMI, le centre AFRITAC est devenu un acteur majeur dans le processus de développement des pays africains, de part son implication dans le processus de réécriture des directives de la CEMAC par exemple, mais aussi par son rôle déterminant  dans la création du forum régional des hauts fonctionnaires du budget. Pour le ministre congolais des Finances, ce sont des initiatives à encourager, et surtout procéder à une vulgarisation des activités de l’AFRITAC Centre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *