Malawi: Baisse des réserves en devises.

La « Reserve Bank of Malawi » a connu une baisse de 135 millions de dollars US suite à l’augmentation des ventes de devises sur le marché de change. La dernière revue de la banque de réserve montre que l’institution financière a vendu près de 18 milliards d’euros sur le marché et, en même temps, le gouvernement a utilisé 3 milliards de dollars pour les paiements des salaires des fonctionnaires. Le gouvernement a également mobilisé 4 millions de dollars pour entretenir le réseau hydroélectrique qui est devenu très vétuste et, qui est actuellement source des coupures intempestives du courant. Dans l’ensemble, la banque botswanaise pense que les réserves officielles brutes comprenant les réserves de banques commerciales et des comptes en devises étrangères ont chuté de manière à réduire la couverture des importations. Le Malawi a besoin d’au moins trois mois d’importation à la suite de cette crise. La capacité d’un pays à importer des biens et services dans ce cas d’espèce est en effet une recommandation internationale pour relancer la croissance. Les opérations de change effectuées à la banque de réserve du Malawi ont entrainé un déficit de change de 45,6 millions de dollars. Les devises achetées sur le marché se composent de 43 millions de dollars US des ventes de tabac et de 22,9 millions de dollars des banques dépositaires autorisées. L’année dernière, la pénurie en devises a été aggravée par une crise dans le secteur de tabac.

En outre les bailleurs de fonds internationaux en vertu de l’approche commune à l’appui budgétaire, ont retiré leur soutien estimé à 65 milliards de Kwachas ( 380 millions de dollars US) dans le budget 2011/2012 à cause de la brouille qui existe entre le Fonds Monétaire International et le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *