Mozambique : Découverte d’un nouveau réservoir de gaz

L’entreprise multinationale italienne Eni vient de découvrir un important réservoir de gaz naturel au large du Mozambique. Cette nouvelle découverte de 212,5 milliards de mètres cubes s’ajoute à 850 milliards de mètres cubes déjà découverts dans le complexe de Mamba. Cette trouvaille qui s’est fait à environ 45 Km de la côte du Cap Delgado, renforce l’actuel statut du Mozambique comme nouveau réservoir continental du gaz. La nouvelle manne attirera d’ailleurs dans un avenir proche des foreurs de tout horizon. D’autre part, le gisement découvert au Mozambique est assez conséquent pour justifier la construction d’une usine de production de gaz naturel liquéfié afin d’exporter le combustible vers l’Asie. La multinationale italienne prévoit de ce fait le forage d’au moins de cinq puits cette année pour rentabiliser le potentiel du pays. Un premier test de production a permis d’extraire du gaz de haute qualité à un bon débit de l’ordre d’un million de mètres cubes par jour. Celui-ci devrait être porté à 4 millions de mètres cubes par jour en phase d’exploitation. Rappelons cependant que la société italienne Eni détient 70% des gisements découverts dans la zone extracôtière du Mozambique. Les autres entreprises occidentales comme Portugal Galp Energia, ne disposent que de 10%. La nouvelle découverte d’Eni a entrainé un bond de 0,9% de son action à la bourse de Milan en dépit de la baisse des bénéfices enregistrée par le groupe italien au mois de décembre dernier à la suite de la suspension de sa production en Libye.

Le Mozambique qui est entré sans nul doute dans le grand cercle des pays producteurs d’hydrocarbures devrait profiter de cet avantage pour poursuivre le plan de développement social et économique déjà mis en place depuis quelques mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *