Madagascar : Augmentation des exportations du textile

Selon le Groupement des entreprises franches et partenaires (GEFP), une association d’hommes d’affaires malgaches, le secteur du textile aurait enregistré une hausse de 20% en termes de volume d’exportation au cours de l’année 2011. Le secteur du textile se compose d’un groupe d’entreprises de taille moyenne, œuvrant dans le moyen et le haut de gamme, et Madagascar est réputé pour l’habileté et la minutie de ses artisans. Un savoir faire que l’on ne retrouve nulle part ailleurs et qui permet une production à haute valeur ajoutée. De plus, profitant de nombreuses routes maritimes et aériennes, les approvisionnements tout comme les expéditions sont largement sécurisés, garantissant ipso facto le respect des délais. Ainsi la performance des produits malgaches sur le marché européen a augmenté le volume d’exportation et le volume d’embauche. 85 % des exportations malgaches en matière des produits textiles sont actuellement envoyés vers l’Europe et 15% vers l’Afrique du sud. Le pays a toutefois déjà commencé à étudier l’éventualité d’une exportation vers l’Europe de l’est. Fort de cette hausse du volume d’exportation, l’Etat malgache espère créer près de 200 000 emplois d’ici à 2016 dans le secteur du textile. Cependant, l’augmentation enregistrée en 2011 ne tient pas compte de pertes ponctuelles découlant de la suspension de la grande île au sein programme américain « Africa Growth Opportunity Act (AGOA). Ce programme donne le privilège aux produits de certains pays africains de pénétrer le marché américain.

A cause de cette suspension, l’exportation malgache en matière des produits textiles avait sensiblement diminué avant de remonter de 20% au cours de l’année passée. Ce faisant, même si le Madagascar n’est pas dans le top des pays performants du textile, sa productivité n’en est pas moins relativement bonne parmi les pays développés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *