Zambie : Diversification et production agricole

Le conseil de la Banque Mondiale a approuvé ce mercredi 29 février, un crédit de 50 millions de dollars US en vue d’améliorer la productivité des principaux systèmes de la production animale pour les petits producteurs du pays. Selon la Banque Mondiale, le projet devrait aussi porter sur la mise en œuvre de zones indemnes de maladies des bétails. Le financement de la Banque Mondiale vient à un moment où le nouveau gouvernement de la Zambie a lancé une campagne visant à diversifier son économie de sorte qu’il dépende beaucoup moins de l’exploitation minière du cuivre et de la production du maïs. L’appui à la diversification et à la production agricole et de l’élevage va certainement aider à relancer l’économie zambienne. Ainsi 390 000 petits producteurs des chèvres, des moutons et des volailles devraient bénéficier du programme zambien pour la promotion de l’emploi et de la compétitivité. En outre près d’un million d’éleveurs profiteraient indirectement du contrôle des maladies animales. Alex Mwanakasale, le chef de projet, a déclaré que ce programme devrait permettre à améliorer la productivité des éleveurs zambiens. Quant à eux, les experts de la Banque Mondiale ont affirmé être satisfait de la mise en place de ce projet qui permettrait non seulement de renforcer les efforts du gouvernement à accroître le rôle de l’élevage et de diversifier  la production agricole, mais aussi à élever le niveau de vie dans les zones rurales et créer des emplois durables.

Ils ont ajouté que le projet fournira des équipements, la réhabilitation ou la construction des infrastructures communautaires et facilitera la formation des compétences de la production animale et le personnel vétérinaire. Il renforcera également la capacité des institutions du secteur  et fournira un soutien logistique au ministère de l’Agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *