Zambie : 5ième producteur mondial de cuivre en 2015

La production zambienne de cuivre pourrait atteindre d’ici à 2015, 1,5 millions de tonnes et basculer ainsi le pays à la 5ième place mondiale. Actuellement ce métal assure les deux tiers des recettes d’exportations du pays. Par ailleurs en 2011, la Zambie n’avait produit  que 715 000 tonnes. La performance de l’industrie cuprifère zambienne est stimulée  par des entreprises occidentales telles que le groupe canadien First Quantum. Ce dernier a développé par exemple un projet minier pour un investissement total de plus 2,4 milliards de dollars US. A côté de la firme canadienne, les sociétés telles que Resources, Glencore et Vale ont également mis en place de projets représentants des investissements de plus de 6 milliards de dollars US. Le gouvernement zambien compte profiter davantage des retombées de cette industrie. En effet, les activités  minières en Zambie, jouissent d’un régime très avantageux par rapport aux autres pays producteurs. Les services fiscaux enquêtent d’ailleurs sur de forts soupçons d’irrégularités dans les déclarations de revenus de compagnies étrangères. A cause de cette irrégularité, la Zambie ne parvient toujours pas à endiguer le chômage comme il l’était prévu au début du mandat du président Sata. Cette situation aurait provoqué  une colère au sein de la jeunesse zambienne qui est descendu dans  la rue pour protester.

Sur 12 compagnies minières de la Zambie, une seule paie l’impôt sur les bénéfices et les autres sont officiellement déficitaires malgré l’envolée des cours des matières premières. Selon un récent rapport de la banque mondiale, le secteur des mines représentent environ 15 à 18% du Produit Intérieur Brut (PIB) alors que son exploitation par des sociétés étrangères ne bénéficie en rien à la population.

.

One thought on “Zambie : 5ième producteur mondial de cuivre en 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *