Lesotho : Le FMI soutien l’économie du pays

Le FMI, fonds monétaire international, soutient le Lesotho avec un décaissement supplémentaire de 8,7 millions de dollars pour l’aider à faire face aux actuels problèmes socio-économiques qui touchent le pays. Ce décaissement ramène le volume total des fonds lié au programme à 60.2 millions de dollars. Cette décision favorable est une récompense pour le royaume après la quatrième revue des performances économiques du Lesotho, dans le cadre du programme FEC, Facilité Elargie de Crédit. Une partie de cette enveloppe a pour mission d’amortir l’impact négatif des dégâts causés par les inondations sur l’économie nationale. Une autre partie de l’enveloppe permettra de surmonter les difficultés occasionnées par l’augmentation des prix des matières premières sur le marché mondial. Aussi les performances macroéconomiques du pays encouragent l’institution financière à agir dans ce sens. En effet, la direction du FMI a affirmé que le gouvernement de Maseru a présenté une solide croissance malgré les chocs météorologiques. Par ailleurs la maîtrise de l’inflation est satisfaisante au vu de la baisse des prix des matières premières. Avec 2.2 millions d’habitants, le PIB du Lesotho ne s’élève qu’à 2.43 milliards de dollars. D’après les calculs reposant sur les données de la banque mondiale, le revenu moyen par mois d’un Lesothan serait d’environ 74 dollars par mois.

Le Lesotho est l’un des pays les plus pauvres de la planète. Les principales ressources du royaume sont liées à l’élevage. Toute fois, le pays connait actuellement des difficultés pour ce qui est de son programme agricole. Les principaux employeurs des lesothans sont les industries textile du pays et les mines sud-africains. De plus, le pays possède un potentiel hydraulique important. D’ici 2020, un projet de renforcement appelé Lesotho Highlands Water Projet permettra au pays de maîtriser les eaux du fleuve Orange et d’en profiter au mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *