Cameroun : Découverte d’un gisement aurifère

eadc378d6776735f192ddbb2a51f03c6_LEnviron deux mois après des prélèvements qui ont fourni des informations pertinentes et déterminantes dans la priorisation des explorations dans le cadre du programme aurifère du projet Ngovayang, Legend Mining Ltd a découvert une formation aurifère à Nkoutou, dans le Sud-ouest du Cameroun.

Annoncé jeudi dernier, ladite formation a une teneur élevée en or, comprise entre 2,62 et 3,08 grammes par tonne. Selon la compagnie, l’obtention de ces taux dans des ruisseaux cibles est un indice qui met en exergue une source potentielle en or.

Société minière et d’exploration australienne cotée sur l’Australien Securities Exchanges, Legend Mining Ltd détient, selon une source officielle ,90% du projet d’or et de fer de Ngovayang. En sa qualité d’entreprise minière, Legend participe à la réalisation des objectifs du gouvernement camerounais consistant à stimuler l’esprit d’entreprenariat et à canaliser la production vers les réserves nationales.

Dans le cadre du développement du secteur minier, les autorités camerounaises ont mis en place des politiques visant à évaluer le grand potentiel aurifère du Cameroun et à en planifier son exploitation aussi bien par les artisans miniers que par les entreprises minières. Le but vise la lutter contre l’écoulement illicite de ce minerai dont la mise en valeur devrait largement contribuer à enrichir le Cameroun et, par conséquent, à améliorer  le niveau de vie des populations. Pour information, la production aurifère du Cameroun est actuellement  évaluée à 100 kilogrammes par mois. Toutefois, seul 10% de celle-ci passe par des voies normales pour leur commercialisation ; les autres 90% sont écoulés dans des circuits informels, pratique qui ne profite guère à l’Etat.

En définitive, grâce aux découvertes aurifères par  société australienne, le Cameroun pourra désormais tirer profit des bénéfices que lui rapporte l’exploitation de l’or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *