Bénin : Financement de la BOAD

e99733dd28511f6c3374da0dd85253f3_LAfin de se doter d’infrastructures de développement, le gouvernement béninois vient de bénéficier d’un prêt de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD). Un financement de 62 millions de dollars nécessaires à la réalisation de deux projets.

 D’après une source proche du dossier, la grosse part de cette enveloppe, soit 50 millions de dollars, sera consacrée au financement du projet de réhabilitation et de renforcement de la route Parakou – Djougou. A noter que l’axe à réfectionner s’étend sur une longueur de 136,6 km et joue un rôle capital dans l’économie béninoise.

 « C’est une voie de prédilection pour les transporteurs desservant le Nord-Ouest du Bénin et les pays de l’hinterland tels que le Burkina Faso et le Mali », a expliqué le ministre béninois de l’Economie et des finances, Jonas Gbian. Ajoutant que « sa réalisation contribuera au renforcement de la compétitivité du corridor béninois ».

Quant aux 12 millions de dollars restants, ils entreront dans le financement d’un projet de renforcement des systèmes d’alimentation en eau potable. Il s’agit des installations de différentes localités, dont Savè, Tanguiéta et Tchaourou, et, également, celles du centre secondaire de la ville de Djougou.

Par le biais de cette initiative, l’Exécutif béninois a pour objectif d’accroître la production additionnelle d’eau potable. En chiffres, celle-ci devrait atteindre un débit de 4 800 m3 par jour à l’horizon 2015. En même temps, d’ici 2020, le gouvernement entend améliorer le taux d’accès à l’eau potable dans ce périmètre. Il est question de passer des 26 % actuels à 47 % à l’échéance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *