Les vols d’Emirates vers la Tunisie suspendus jusqu’à nouvel ordre

Emirates, la compagnie aérienne des Emirats Arabes Unis est suspendue de vol en Tunisie depuis ce 24 décembre, suite à une mesure de la compagnie, ciblant les voyageurs tunisiens de sexe féminin.

Ces derniers jours, des ressortissantes tunisiennes ont été temporairement empêchées d’embarquer sur des vols pour les Emirats Arabes Unis, sans qu’aucune explication ne leur soit fournie.

Dans un communiqué publié ce dimanche, le ministère tunisien du Transport a indiqué que la décision de suspendre les vols de la compagnie Emirates vers Tunis, sera maintenue jusqu’à ce qu’elle «soit capable de trouver la solution adéquate, pour opérer ses vols conformément au droit et aux accords internationaux».

Des ONG tunisiennes, dont la Ligue tunisienne de défense des droits de l’homme, avaient déjà réagi contre l’éviction de leurs compatriotes sur les vols d’Emirates, en dénonçant une «décision discriminatoire» qui viole la dignité et les droits humains.

Les relations entre les Emirats et la Tunisie se sont détériorées après la révolution tunisienne de 2011 et le passage au pouvoir du parti islamiste Ennahdha, entre fin 2011 et début 2014.

Cette formation politique tunisienne entretient des relations étroites avec le Qatar, en crise diplomatique avec les Emirats et l’Arabie Saoudite, depuis juin dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *