Centrafrique : La première candidature enregistrée pour la présidentielle

valentine-modametLa première dame à se porter candidate aux élections présidentielles prévues en Centrafrique en octobre prochain, s’est enregistrée mardi. Il s’agit de la prophétesse Valentine Modamet, présidente de l’organisation chrétienne «Les Parvis»

Modamet a officiellement annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle, lors d’un point de presse tenu au siège de l’Organisation des Femmes centrafricaines (OFCA), mardi à Bangui.

« Il me parait opportun de ne plus seulement parler sans être écouter mais de me lever et de chercher, comme Néhémie, la solution à ce pays par les voies de l’Eternel », a déclaré Mme Modamet.

« Allons-nous rester impuissantes face à l’entêtement et à l’intolérance des hommes qui nous conduisent dans le chaos sans rien faire? » a-t-elle interrogé.

« C’est au regard de tout ceci et en réponse à ma prière devant Dieu pour cette nation que je décide d’être candidate aux élections présidentielles », a-t-elle déclaré.

Valentine Modamet compte diriger la République centrafricaine, « suivant les versets bibliques, afin de chasser les démons, les esprits malins qui manipulent les autorités, les poussent à désobéir à la volonté de Dieu et leur inspirent des sentiments cruels contre le peuple », a-t-elle déclaré.

A la tête de l’organisation chrétienne «Les Parvis », la prophétesse Modamet parcourt le monde, prophétisant, comme une voyante, sur l’avenir de certaines personnalités.

Plus de trente personnes, dont Valentine Modamet, ont déjà officiellement annoncé leur candidature à l’élection présidentielle centrafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *