Botswana : Les parlementaires de l’Afrique australe planchent sur les accords ACP-UE

ACPDes parlementaires venus de 10 pays d’Afrique australe, tiennent depuis mercredi à Gaborone, la capitale du Botswana, les assises de la 12e session parlementaire du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique et de l’Union européenne (ACP-UE).

Les élus de l’Afrique australe planchent essentiellement sur la mise en œuvre de l’Accord ACP-UE. Une dizaine de représentants du parlement européen prennent également part à ces assises. La réunion qui prend fin ce vendredi devrait déboucher sur une position commune des Etats de l’Afrique australe.

L’Accord de partenariat de Cotonou vise entre autres à casser les barrières douanières entre l’Afrique et les 28 pays d’Europe pour favoriser les échanges de marchandises. La plupart des pays africains, n’ayant quasiment rien à exporter, hésitent de contracter cet accord. D’autres concluent l’Accord de Cotonou sans tenir compte de la position arrêtée dans la sous-région.

En 2015, la communauté économique de l’Afrique australe s’est engagée à créer une zone de libre-échange, avant de parvenir en 2028 à une zone monétaire dans cette partie de l’Afrique. Des efforts que l’Union européenne accompagne à hauteur de 7,5 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *