La communauté internationale décide d’assister militairement la Libye

Fayez2SarrajLa communauté internationale s’est dite prête à accéder à la demande du gouvernement libyen d’union nationale d’apporter une assistance aux forces armées libyennes dans leur combat contre l’Etat islamique (EI), ont déclaré ce lundi à Vienne, plusieurs diplomates de haut rang après une rencontre internationale sur la Libye.

Les ministres des Affaires étrangères d’une vingtaine de pays ont pris part ce lundi dans la capitale autrichienne, à une rencontre co-présidée par les Etats-Unis et l’Italie, pour discuter de la manière de renforcer leur soutien au gouvernement d’union nationale libyen, qui peine à imposer son autorité sur l’étendue du territoire, et à mettre un terme à la menace croissante de l’EI.

Le secrétaire d’état américain John Kerry a estimé lors d’une conférence de presse à Vienne, qu’il était impératif pour la communauté internationale de soutenir le gouvernement d’union libyen, le seul gouvernement légitime du pays.

De son côté, le  ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, a déclaré à la presse que la communauté internationale était prête à répondre aux demandes du gouvernement libyen en matière d’assistance et d’entraînement de ses forces armées, pour mieux lutter contre les groupes armés et plus particulièrement contre l’EI.

Concernant la demande de levée de l’embargo sur les armes formulée par le gouvernement libyen, Kerry a affirmé que la communauté internationale était prête à «réfléchir à toutes les requêtes», ajoutant que des efforts étaient en cours pour apporter au gouvernement libyen les outils nécessaires pour affronter l’EI.

Depuis mars, un gouvernement d’union nationale en Libye a commencé à renforcer son emprise sur le pays, après plusieurs années de chaos. Cependant, le gouvernement de Fayez Sarraj, appuyé par la plus grande partie de la communauté internationale, est encore confronté à une forte opposition politique locale, ainsi qu’à la menace de l’EI, qui tente actuellement de s’étendre son emprise sur le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *