Gambie: Quand Yahya Jammeh remplace la Constitution par le Coran

coran-gambieLe président Gambien, Yahya Jammeh a annoncé sa volonté de remplacer la constitution de son pays, par le saint Coran.

«Je n’ai pas peur de me prononcer n’importe où, dans n’importe quelle partie du monde, et devant n’importe quelle personne, comme un Musulman. J’ai seulement peur d’Allah le Tout-Puissant. Et la République islamique de la Gambie va être vraiment un pays islamique», a déclaré Yahya Jammeh qui s’exprimait ce 10 août, en présence d’invités arabes étrangers parmi lesquels, le prédicateur indien, le docteur Zakair Naik.

«La Constitution sera le Coran parce que c’est sur sa base que nous allons être jugés. Nous sommes un État Islamique basé sur le Saint Coran. L’une des raisons pour lesquelles je l’ai inventé est que le peuple gambien comprenne clairement que tout est islamique ».

«L’Islam est la religion la plus noble et cela durera, que les gens le veuillent ou non. Et je ne mettrai pas en péril ma religion parce que l’Islam est la religion d’Allah», a renchéri Yahya Jammeh, sans évoquer dans son discours, le cas des populations catholiques et traditionnalistes qui représentent plus de 5% dans son pays.

Le président Yahya Jammeh est connu pour ses positions radicales vis-à-vis de la politique extérieure, et son fort attachement aux valeurs islamiques. En mars 2014, il a changé la langue officielle de la Gambie de l’anglais à l’arabe. Cette décision a été interprétée comme un futur rapprochement avec les pays arabes. Et depuis le 12 décembre 2015, la Gambie a été proclamée République islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *