Zambie/présidentielle: Le chef de l’opposition proteste contre le retard des résultats du Vote

h-hLe chef de l’opposition zambienne, Hakainde Hichilema s’est rendu dimanche au siège de la Commission électorale pour protester contre la lenteur du dépouillement des bulletins de l’élection présidentielle, dont les résultats partiels donnent une petite avance au président sortant Edgar Lungu.

L’opposant et président du Parti uni pour le développement national (UPND), a demandé à parler au président de la commission électorale Esau Chulu, mais a été bloqué par la police à l’entrée des bureaux.

Trois jours après le vote, près de la moitié des résultats – 69 circonscriptions sur 156 – avaient été publiés. Ils créditent Hichilema de 644.132 voix contre 699.960 au président Lungu, chef du Front patriotique (PF), qui arrive également en tête dans la capitale Lusaka.

Vendredi soir, Hichilema avait accusé le PF de s’entendre avec la commission électorale, afin de retarder l’annonce des résultats, dans le but de pouvoir manipuler à sa faveur les résultats du vote.

Le porte-parole du PF, Frank Bwalya, a répliqué dimanche, affirmant que le principal rival du président Lungu n’avait cherché qu’à attirer l’attention autour de lui, en se rendant à la commission électorale. « Il voulait forcer la police à l’arrêter» pour mettre dans l’embarras le pouvoir en place.

Selon Bwalya, c’est le parti de l’opposant qui est à l’origine des retards à cause des nombreux recours déposés auprès de la commission électorale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *