Après le Rwanda, le roi du Maroc en Tanzanie

m6-tanzanieLe roi Mohammed VI du Maroc est arrivé dimanche en Tanzanie pour une visite officielle qui s’inscrit dans le cadre d’une tournée en Afrique de l’Est, destinée à asseoir les bases d’une coopération approfondie entre le Maroc et les pays de cette région anglophone de l’Afrique.

Le souverain marocain qui a achevé dimanche une visite au Rwanda, devrait poursuivre son périple par l’Ethiopie. A Dar es Salam, le gouvernement a fait savoir à la veille de l’arrivée de Mohammed VI, que la Tanzanie soutenait la décision du Maroc de retrouver sa place au sein de l’Union Africaine (UA).

Le ministre des Affaires étrangères tanzanien Augustine Mahiga a en effet estimé, dans une déclaration à la presse, que le retour du Maroc au sein de l’UA sera bénéfique pour de nombreux pays, puisque le royaume chérifien dispose d’atouts de taille dans des domaines stratégiques.

Mahiga a en outre laissé entendre que son pays aurait grandement besoin de l’expertise marocaine dans les domaines de la finance internationale, du commerce et de l’investissement.

Le déplacement du souverain chérifien en Tanzanie s’inscrit dans une vision diplomatique et stratégique du Maroc qui entend redynamiser ses relations avec les pays de la région.

Rabat déploie de grands moyens pour concrétiser cette stratégie de partenariat Sud-Sud. Une vingtaine d’accords de coopération ont ainsi été  signés avec le Rwanda touchant une large palette de secteurs: services financiers et bancaires, commerce, formation, coopération dans le domaine pharmaceutique, etc.

La tournée de Mohammed VI qui se poursuivra par l’Ethiopie, promet de redonner de la vigueur aux relations entre le Maroc et les pays d’Afrique Orientale anglophones. Le royaume chérifien essaye en effet depuis ces dernières années de recentrer ses relations diplomatiques et stratégiques avec les autres pays du continent.

Une stratégie qui s’accompagne par une forte  implantation des grandes sociétés marocaines en Afrique subsaharienne. Les groupes bancaires, des télécommunications, du BTP, etc. sont présents dans près d’une vingtaine d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *