Kenya-Présidentielle: Une nouvelle coalition de l’opposition pour contrer le président Kenyatta

nasa-kenyaDéterminée à faire front commun contre un nouveau mandat du président sortant du Kenya, Uhuru Kenyatta, l’opposition s’efforce de fédérer ses forces, afin de peser dans les urnes, lors de l’élection présidentielle d’août prochain.

Ainsi, à l’issue d’un meeting commun ce mercredi, les principaux leaders de l’opposition ont annoncé la création de la National Super Alliance (NASA), une grande alliance qui rassemble les principales forces de l’opposition au Kenya.

«Nous nous engageons collectivement à former une opposition unifiée», a déclaré lors de cette rencontre, le sénateur James Orengo, devant environ 3.000 délégués et militants des cinq principaux partis de l’opposition. Le mot d’ordre était donc clair : «Tous unis contre Uhuru Kenyatta».

« Ce qui nous unit aujourd’hui, c’est ce qui se passe actuellement dans notre pays, car le pays est aujourd’hui plus divisé qu’il ne l’était en 2002. Donc nous essayons de rassembler le pays, de reconquérir notre pays et de le remettre sur les rails », explique le parlementaire Timothy Wanyonyi.

Toutefois, aucune information sur le candidat qui représentera la NASA en août prochain, n’a filtré. Mais déjà, la nouvelle coalition appelle les électeurs à s’enregistrer massivement, car le taux de participation sera aussi l’un des défis à relever.

Uhuru Kenyatta qui peut se targuer d’avoir permis au pays de maintenir une croissance oscillant entre 5 et 6% chaque année, depuis son accession à la présidence, a vu son bilan terni par les attaques des groupes islamistes que le pays a essuyé, et le faible bilan de la lutte contre la corruption.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *