Création en Egypte d’un fonds spécial pour relancer le tourisme

tourisme-en-egypteLe gouvernement égyptien a annoncé la création par la Banque centrale d’un fonds spécial, d’une valeur de 5 milliards de livres égyptiennes, soient 257 millions de dollars, destiné à relancer le secteur touristique qui tourne actuellement au ralenti.

Ce fonds servira essentiellement à moderniser les hôtels, les centres touristiques et les bateaux flottants du Nil. Il financera également l’entretien et la modernisation de centres touristiques et d’autres installations touristiques à un taux d’intérêt de 10%.

«Des capitaux issus de ce fonds pourraient également être alloués aux investisseurs, conformément à un ensemble de règles, mais également selon l’importance de l’investisseur et de l’incidence de son activité sur le flux touristique égyptien», annonce la banque centrale.

«Le nouveau fonds permettrait aux hôtels et aux centres touristiques de bien accueillir les arrivées de touristes, qui devraient augmenter au cours de la prochaine saison touristique», estime Hossam Akawy, expert du secteur et membre de l’Association des investisseurs touristiques de la mer Rouge. L’expert s’est dit convaincu que le tourisme égyptien a encore de beaux jours devant lui, une ambition assez optimiste, lorsqu’on considère la baisse d’attractivité pour l’Egypte, à cause des récents attentats terroristes perpétrés dans le pays.

D’après l’agence égyptienne Capmas, la fréquentation touristique en Egypte a baissé d’environ 45 % au premier trimestre 2016, par rapport au premier trimestre 2015. Elle était déjà faible ces dernières années avec une moyenne annuelle de 9 millions de visiteurs, contre 14 millions en 2010.

Les autorités égyptiennes prennent très au sérieux le sujet du tourisme qui constitue un secteur clé de l’économie du pays. En 2015, ce secteur générait 11,3 % du PIB, et employait 12 % de la population active.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *