Le Roi du Maroc reçu à Conakry par le président Alpha Condé

m6_alphaAprès le Soudan du Sud, le Ghana et la Zambie, le Roi Mohammed VI du Maroc est arrivé jeudi à Conakry, un déplacement en Guinée qui n’a rien d’anodin puisqu’il intervient à un moment où le Royaume marque son grand retour en Afrique, trois semaines après avoir réintégré l’Union africaine.

Allié de longue date du Maroc, la Guinée a été durant ces dernières années au cœur de la stratégie du Royaume concernant les investissements et la coopération diplomatique.

Afin de poursuivre sur cette lancée, la délégation d’hommes d’affaires et de politiques qui accompagne le Roi Mohammed VI lors de cette visite devrait conclure avec la partie guinéenne plusieurs accords de coopération.

L’étape guinéenne dans le périple royal est symbolique à plusieurs niveaux. Le retour du Maroc au sein de l’UA lors du dernier sommet de janvier dernier à Addis Abeba, s’est effectué alors que le président guinéen Alpha Condé venait d’accéder à la présidence de l’organisation continentale.

Alpha Condé avait été l’un des principaux soutiens au retour du Maroc au sein de l’UA. Il s’agit donc de retrouvailles entre deux chefs d’Etat aux convictions panafricaines bien ancrées et qui plus est, ont une vision résolument tournée vers l’avenir du Continent.

Les deux chefs d’Etats entretiennent par ailleurs une relation amicale solide. Les banderoles et les affiches qui ornent les grandes artères de la capitale guinéenne, illustrent cette amitié. Le Roi Mohammed VI et le président Alpha Condé se sont rencontrés à plusieurs reprises durant ces dernières années.

La dernière visite du roi en Guinée remonte à mars 2014. Elle avait été marquée par la signature de plusieurs accords de coopération bilatérale. Cette nouvelle visite sera donc une nouvelle occasion pour les deux pays de développer cette relation forte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *