Le FMI accorde au Bénin un nouveau prêt de 150,4 millions de dollars

fmi-1Le chef de la délégation du Fonds monétaire international (FMI), Norbert Toé, a annoncé jeudi dans un communiqué, la signature d’un accord de prêt avec le gouvernement béninois, d’un montant de 150,4 millions de dollars.

Remboursable sur trois ans, ce prêt a été conclu au terme d’une semaine de discussions menées par la mission du FMI dans la capitale béninoise.

A travers ce prêt, a précisé Norbert Toé, le FMI entend «soutenir le plan du gouvernement béninois, qui vise à améliorer les conditions de vie des populations, maintenir un environnement macroéconomique stable compatible avec la viabilité de la dette publique, et promouvoir la participation du secteur privé dans la création de richesse ».

Le plan quinquennal du gouvernement Talon, évalué à plus de 9000 milliards de francs CFA (15 milliards de dollars), devrait notamment permettre de « créer plus de marge budgétaire par la modernisation des administrations fiscales et douanières, une meilleure gestion des dépenses publiques et l’amélioration du climat des affaires », a-t-il ajouté.

Le représentant résidant du FMI au Bénin, Karim Bharoumi, en conférence de presse hier à Cotonou, indiquera pour sa part, que « le programme de la mission du FMI vise à appuyer et accompagner le programme d’actions ambitieux du gouvernement béninois. Ce n’est pas un programme d’austérité mis en œuvre par le FMI pour le compte du Bénin ».

« Le Bénin gagne en crédibilité et va attirer davantage d’investisseurs… Ce programme donne plus de gage aux réformes en cours dans le pays », s’est réjoui le ministre de l’Economie et des Finances, Romuald Wadagni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *