L’accord de paix final au Soudan du Sud sera signé le 27 août

Le Soudan du sud s’apprête à tourner la sombre  page de son histoire, puisque les belligérants dans le conflit qui secoue cette jeune nation depuis son indépendance, viennent d’annoncer qu’ils sont parvenus à un accord final de paix qui devra être signé avant la fin de ce mois.

La version définitive de cet accord sera paraphée par le gouvernement sud-soudanais et les rebelles le 27 aout prochain, a annoncé hier le ministre sud-soudanais de l’Information et porte-parole du gouvernement, Michael Makuei.

Selon ce dernier, les différents protagonistes de la crise sociopolitique dans le pays «sont parvenues à surmonter la plupart des divergences» mises sur la table au cours de la troisième série de leurs pourparlers de paix, qui a débuté le 13 août à Khartoum, la capitale du Soudan.

L’accord global qui sera paraphé lundi prochain, complètera les deux précédents et contiendra des solutions aux questions fondamentales qui n’avaient pas encore été résolues auparavant.

Ces questions concernent notamment les pouvoirs des vice-présidents, dont le chef des rebelles, Rick Marchal, la formation des comités responsables de rédiger une constitution, le comité judiciaire, ainsi que le nombre des frontières exactes des différents Etats que compte le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *