Maroc: Le Roi établit une feuille de route pour une meilleure adéquation entre formation et emploi des jeunes

Au Maroc, le Roi Mohammed VI a annoncé lundi une série de mesures pour enclencher une meilleure adéquation entre formation et emploi ainsi qu’une réduction du chômage des jeunes diplômés, et présidé le même jour, un Conseil des ministres où ont été décidées notamment l’accélération de la déconcentration administrative pour accompagner la régionalisation.

Dans un discours adressé à la Nation à l’occasion du 65ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, le Souverain chérifien a demandé au gouvernement et aux acteurs concernés de prendre, « dans les plus brefs délais », une série de mesures en faveur de la formation et de l’emploi des jeunes.

En tête de ces mesures « une refonte globale des mécanismes et des programmes d’appui public à l’emploi des jeunes, pour les rendre plus efficaces et adaptés aux attentes des jeunes ».

Pour élargir la base de concertation, une rencontre nationale sur l’emploi et la formation sera organisée avant la fin de l’année. Ses objectifs consisteront à formuler des résolutions pratiques et des solutions nouvelles, à lancer des initiatives et à mettre au point une feuille de route rigoureusement définie pour la promotion de l’emploi.

Le jour même, le Souverain marocain a présidé un conseil des ministres, au cours duquel a notamment été souligné le caractère stratégique de «la déconcentration administrative» en tant que chantier nécessaire et urgent qui vise à accompagner la régionalisation avancée.

Dans ce sens, le Roi Mohammed VI a appelé à prendre les mesures nécessaires dans les plus brefs délais pour transférer un premier groupe de compétences et de moyens du Centre vers les services déconcentrés, et transcender les prétextes non justifiés de certaines administrations centrales à ce sujet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *