Zimbabwe : la ZCTU appelle ce jeudi à une journée de protestation contre la vie chère

La Confédération des syndicats du Zimbabwe (ZCTU) a appelé à une grande manifestation ce jeudi dans le pays, pour dénoncer la hausse du coût de la vie, après que le gouvernement ait annoncé des mesures d’austérité dans une énième tentative de redresser l’économie du pays.

Le principal syndicat du Zimbabwe s’insurge notamment contre la hausse des prix des produits de première nécessité, les pénuries de carburant ou de médicaments, ainsi que la nouvelle taxe sur les transactions bancaires électroniques introduite par le gouvernement.

«Les Zimbabwéens doivent exiger le remboursement des 2 centimes de taxe exigés pour chaque dollar payé qui a poussé les prix à la hausse», a lancé le président du ZCTU, Peter Mutasa, lors d’une conférence de presse à Harare.

«Si le gouvernement n’obtempère pas, nous appellerons à la paralysie complète du pays», a-t-il menacé. Mais cette manifestation pourrait prendre une autre tournure, puisque la police nationale vient de rappeler que toutes les réunions publiques étaient interdites jusqu’à nouvel ordre dans la capitale, en raison d’une épidémie de choléra.

Le président Mangagwa a hérité d’un Zimbabwe dont l’économie a souffert des 37 ans de règne sans partage de Robert Mugabe, où le chômage frappe plus de 90% de la population active, où l’Etat peine à payer ses agents faute de liquidités et dont la dette s’élève à plus de 16 milliards de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *