Niger-Covid-19 : Le couvre-feu allégé à Niamey

Le gouvernement nigérien a annoncé mercredi, sa décision d’assouplir le couvre-feu en vigueur dans la capitale, Niamey, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Le gouvernement a annoncé un changement des horaires de ce couvre-feu qui sera désormais observé de 21h à 05h du matin (heure lcoale), contre la fourchette 19h-06h auparavant. La décision a été prise en Conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Mouhamadou Issifou.

Le communiqué du conseil des ministres ne précise cependant pas si les prières collectives seront de nouveau autorisées dans les mosquées, à quelques jours du début de ramadan dans ce pays majoritairement musulman.

L’interdiction des prières collectives figure parmi les causes des émeutes qui ont débuté en mars dernier dans des localités du centre et de l’ouest du pays, avant de s’étendre à Niamey, la capitale.

Entre le 17 et le 21 avril, les forces de l’ordre ont interpellé près de 300 émeutiers présumés, dont dix ont été écroués dans une prison de haute sécurité, selon la police.

Le pays compte 662 cas confirmés de contamination au covid-19, dont 22 décès et 193 patients guéris. Les autorités avaient pris dès le début de la pandémie, il y a un mois, des mesures drastiques pour stopper la propagation du virus, notamment la fermeture des frontières, l’état d’urgence, le couvre-feu, la fermeture des lieux de culte et des écoles ainsi que l’isolement de Niamey du reste du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *