Mauritanie-OADA : Modernisation de l’agriculture en batteuses

oadaDans le cadre de l’appui au Programme national de culture de blé et de la réalisation de la sécurité alimentaire, l’Organisation arabe pour le développement agricole (OADA) a, par le biais de son Directeur général, fait un don de quatre-vingt-seize batteuses et des pièces détachées à la Mauritanie.

Ce programme vise à diversifier la production nationale en céréales pour limiter les importations du pays en la matière, introduire la culture du blé dans les types des cultures pratiqués en Mauritanie. Il s’agit également d’améliorer le niveau de la sécurité alimentaire, de familiariser les agriculteurs à cette culture et expérimenter de nouvelles variétés de blé sous différents climats et dans toutes les zones agricoles du pays.

Un tel programme est de nature à augmenter la production nationale en céréales grâce à l’aménagement de nouvelles terres agricoles et leur exploitation pour réduire le chômage par le biais de l’insertion des chômeurs dans le secteur de l’agriculture.

La Mauritanie, défavorisée par des conditions climatiques difficiles, est l’un des pays les plus pauvres du monde (PIB de 537 USD/ habitant) mais aussi l’un des pays d’Afrique les plus aidés par la communauté des bailleurs internationaux (de l’ordre de 100 US$ d’Aide publique au développement (APD) nette à chaque Mauritanien).

L’expérience de la culture du blé en Mauritanie a été lancée depuis trois ans avec un accompagnement du ministère du Développement rural au niveau des zones irrigables et pluviales à travers la fourniture des intrants agricoles et des semences aux agriculteurs, en plus du déploiement d’un staff technique d’encadrement dans toutes les étapes de cette expérience. Grâce aux batteuses offertes par l’OADA, les récoltes de blé pourront être mécanisées et participer au développement de l’économie nationale de ce pays maghrébin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *