Maroc : Bonne position sur la colocalisation industrielle

offshoringEn matière d’installation d’unités industrielles et de services nécessitant une main-d’œuvre qualifiée, le Maroc dispose d’atouts suffisants dans l’espace méditerranéen.

L’avantage comparatif du Maroc se vérifie sur les plans humain, technique et financier, puis par la mise en place d’un modèle social souple qui permet une certaine flexibilité au niveau des horaires de travail.

Sur le plan humain, soulignons que ce pays maghrébin constitue un cadre par excellence de formation, tant pour les nationaux que pour les étudiants subsahariens. A ce dernier propos, la coopération entre le Maroc et les Etats subsahariens dans le cadre de l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) donne une opportunité d’équipement en matière d’éducation aux différents bénéficiaires qui sont des perles sur le marché de l’emploi.

Dans le domaine commercial, le Maroc dispose notamment d’un arsenal juridique transparent et offre des exonérations fiscales aux exportateurs. Il crée également des plateformes intégrées permettant des conditions de travail de très haut niveau.

Par-dessus tout, la stabilité politique dont jouit le Royaume est, sans conteste, le principal atout qui continue à attirer les investisseurs. Contrairement à ses voisins, le Maroc garde le cap en matière de sécurité à l’intérieur comme à l’extérieur de ses frontières. Bien plus, des programmes sont mis en place par le gouvernement pour aider à résoudre les problèmes sociaux difficiles, notamment le chômage.

Ainsi les ressources dont regorge le Maroc sont un atout pour son développement à travers la coopération avec ses différents partenaires, qu’ils soient du Nord ou du Sud. Autrement dit, il constitue une pièce maîtresse dans les transactions entre les deux rives de la Méditerranée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *