Togo : TV5 Monde et France 24 dans le viseur de la HAAC

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) au Togo s’est prononcé au cours du week-end sur le rififi qui l’oppose aux chaînes françaises TV5 Monde et France 24, dont la correspondante, Emmanuel Sodji, a été interdite d’exercer dans le pays.

Dans un communiqué, l’autorité de régulation togolaise affirme ne plus avoir reçu de demande d’accréditation d’Emmanuelle Sodji depuis 2012, année où sa précédente accréditation a expiré.

« A ce jour, toutes les tentatives de l’instance de régulation pour rappeler à la bénéficiaire que son autorisation est arrivée à échéance depuis 2012, sont restées vaines. La HAAC n’a donc connaissance d’aucune demande d’accréditation d’aucun média en faveur de Mademoiselle Sodji Emmanuelle Marie », s’est défendu l’institution dirigée par Pitang Tchalla, un fidèle du pouvoir de Lomé.

La journaliste Emmanuelle Sodji, d’origine togolaise, accuse Lomé d’avoir retiré son accréditation pour le fait qu’elle ait couvert  les manifestations de l’opposition les 6 et 7 septembre derniers, pour le compte des médias  français, TV5 Monde et France 24.

Dans son communiqué, la HAAC togolaise signale que toute « implantation ou représentation de médias internationaux au Togo, est subordonnée à la signature d’une convention d’une durée de 5 ans pour la radio et de 10 ans pour la télévision, conformément aux dispositions de l’article 40 de la loi portant code de la presse et de la communication ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *