Michelle Obama au Maroc pour défendre le droit des filles à l’éducation

michelle-marocAprès le Cap-Vert et le Liberia, la première Dame des Etats-Unis, Michelle Obama a atterri dans la nuit de lundi à mardi à Marrakech, pour une courte visite au Maroc, au cours de laquelle elle compte faire le plaidoyer pour l’éducation des jeunes filles marocaines dans le cadre du programme gouvernemental «Let Girls Learn» (Laissons les filles apprendre).

Michelle Obama qui est accompagnée de ses deux filles Malia et Sasha et de sa mère, Marian Robinson, a été accueillie à son arrivée à Marrakech, par la princesse Lalla Salma, épouse du Roi Mohammed VI. Elle y sera rejointe par l’actrice américaine Meryl Streep et y poursuivra sa campagne de sensibilisation à l’éducation et à la scolarisation des jeunes filles au Maroc, où, malgré tous les progrès accomplis, le Royaume fait encore partie des 21 pays les moins avancés en termes d’éducation féminine avec un taux de scolarisation des filles dans le monde rural de 57,8 % au niveau du collégial et de 18,8 % au secondaire qualifiant.

L’initiative «Let girls learn» a été lancée en mars 2015 par le couple présidentiel Obama, pour aider quelque 62 millions de jeunes filles au monde à accéder à l’école et à y rester. Le programme est soutenu par l’agence de développement américaine (USAID), le Département d’Etat, les Peace Corps (Corps de la Paix) et le Millennium Challenge Corporation (MCC), l’objectif étant de surmonter les obstacles et les défis entravant la scolarité des jeunes filles dans le monde.

Au cours de séjour dans la ville ocre du Royaume, Michelle Obama devra mettre justement en évidence, selon la Maison Blanche, les engagements pris par le gouvernement des Etats-Unis à travers ces institutions notamment le MCC et l’USAID, pour aider en partenariat avec le Royaume, les adolescentes à poursuivre leurs études et à ne pas quitter de manière précoce, les bancs de l’école.

Avant de regagner son pays, Michelle Obama devrait faire une dernière escale en Espagne, où elle sera reçue par la reine Letizia d’Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *