Mondial Fifa 2026 : La Guinée n’a pas voté contre le Maroc selon Mamadou Antonio Souaré

La Fédération guinéenne de football, qui a fait campagne en faveur de l’attribution au Maroc du Mondial 2026, s’est défendue d’avoir voté en faveur de la candidature du trio nord-américain USA-Canada-Mexique, évoquant une «confusion» lors du vote du mercredi 13 juin à Moscou (Russie).

«On n’a pas voté pour United 2026», la candidature conjointe des trois pays d’Amérique du Nord, a déclaré depuis la Russie, le président de la Fédération guinéenne de football, Mamadou Antonio Souaré. «Je ne peux pas être ambassadeur pour la campagne du Maroc et voter pour les autres. C’est la terre et le ciel, ça !», a-t-il assuré.

M.Souaré pointe du doigt le système du vote, qui a occasionné des «confusions». «Auparavant, on votait pays par pays. Mais cette fois-ci, tout le monde a voté au même moment et en quinze secondes», a-t-il expliqué, appelant à ce que la vérité soit établie sur le vote de la Guinée.

A Moscou, la candidature marocaine n’a recueilli que 65 voix contre 134 pour son adversaire. Le détail des votes montre que 11 pays africains ont voté contre le Maroc, de quoi susciter de l’indication sur le continent noir.

Dans un communiqué publié ce 15 juin, la Fondation Pax Africana de l’ancien premier ministre togolais et ex-membre du Groupe des Sages de l’Union Africaine (UA), Edem Kodjo, a déploré un «manque ahurissant d’unité de l’Afrique quand sonne l’heure de prendre des décisions importantes dans les enceintes internationales».

«Ce manque d’unité est une honte qui tend à devenir une mauvaise habitude», dénonce Pax Africana, « aux yeux de qui plusieurs postes stratégiques dans plusieurs organisations internationales ont échappé à l’Afrique, dans un contexte de manque criard d’unité d’action du continent».

Cette fondation qui œuvre pour la paix et le développement en Afrique par la construction de l’Unité du Continent, a toutefois salué «la détermination» du royaume chérifien, qui vient de se repositionner pour l’organisation du Mondial Fifa 2030».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *