Rwanda-Burundi-Tanzanie : Construction d’un chemin de fer d’interconnexion

Le projet de construction du chemin de fer devant relier la Tanzanie et le Rwanda en passant par le Burundi débutera en 2013. C’est ce qua annoncé le ministre burundais ayant en charge les transports lors d’une visite conjointe avec son homologue tanzanien à Rutana une région au sud-est du Burundi. Ce projet tant attendu par les trois pays sera lancé dans deux ans et son coût d’exécution avoisinerait  5,1 milliards de dollars. Vu le montant total de la réalisation, le ministre a aussi indiqué que les trois Etats bénéficiaires (Tanzanie, Burundi, Rwanda) seront appelés à contribuer à cet financement. Toutefois ils seront épaulés sur ce projet par les bailleurs potentiels de ces pays mais aussi par le secteur privé quitte à « se faire rembourser plus tard au fur et à mesure », a notamment souligné le ministre sur les ondes de la radio nationale burundaise. Les études de faisabilités étant déjà achevées, il ne reste qu’à réunir le financement et on procédera au lancement des travaux. Ce projet d’envergure régionale serait d’un très grand appui au commerce transfrontalier et va surement revitaliser l’intégration économique dans cette région de l’Afrique centrale. Comme l’a annoncé Athuman Mfutakamba, vice-ministre tanzanien des Transports, « Le projet de construction de ce chemin de fer qui passe par Musongati au Burundi sera d’une grande utilité économique pour la Tanzanie du fait que Musongati regorge de nickel dont l’exploitation pourra profiter aux tanzaniens ».

Pour l’instant les recettes ne sont pas encore d’actualité car bien que les travaux commencent en 2013, ils se termineront quatre ans plus tard soit en 2017. L’initiative reste tout de même louable et se doit être encouragée par les organismes internationaux habilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *