Mali-Belgique : un soutien de plus de 4,5 milliards de FCFA

la Belgique annonce son soutien au Mali dans le processus de décentralisation et de déconcentration de celui-ci, par une dotation de plus de 4,5 milliards de francs CFA et aussi par un projet d’appui au renforcement de l’état civil. Le Royaume de Belgique s’engage aussi d’un autre coté à participer à un cofinancement avec la Commission européenne, avec un fond d’environ un milliard de francs CFA, du développement socio-économique à travers les Assemblées régionales de Kidal, Gao et Tombouctou dans le Nord du Mali. Ce projet pourra permettre au Mali de désengorger un peu  le flux dans les grandes régions telles que Bamako, et aussi développer par la même occasion les autres régions en termes d’infrastructures et d’administrations. L’implication de la Belgique dans le développement malien ne date pas d’aujourd’hui et ne fait que grandir au fil des années. En effet depuis deux décennies environ, l’aide au développement de la Belgique en faveur du Mali est passée d’un programme indicatif de coopération gouvernemental de 16,4 milliards de francs CFA, durant la période 1993–1998, à 32,4 milliards de francs CFA pour la période de 2009-2012 soit environ le double. Cette coopération Mali-Belgique est soutenue par de nombreux organismes de financement tel que le Programme gouvernemental et multilatéral, le Fonds belge de service et l’Agence belge de développement. En attendant que cette coopération ne croisse de plus bel, le Mali doit amorcer sa croissance à travers toutes ces dotations et pouvoir se hisser à une place économique beaucoup plus importante dans la sous région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *