Madagascar : Adoption de la feuille de route

Objet de nombreuses contestations, l’adoption de la feuille de route sur l’organisation des prochaines élections présidentielles de la République de Madagascar suscite les efforts de M. Andry Rajoelina. En effet, face à l’opposition des mouvances des trois anciens Présidents qui dénoncent à tort ou à raison, le contenus et la conception de cette feuille de route ; le président de la Haute Autorité de la Transition (HAT), M Andry Rajoelina tente par tout les moyens de la faire adopter au cours du Sommet des chefs d’État et du gouvernement de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), prévu pour le 20 mai prochain, et qui devrait trancher sur la validité de cette feuille de route proposée par l’équipe de médiation. Ainsi, M. Andry Rajoelina a déclaré  qu’il effectuerait de nouveaux déplacements à l’extérieur de son pays, en vue de défendre les acquis de la transition avant le Sommet du 20 mai. Cette occasion a permis au président de la HAT de réaffirmer son intention de garder le statu quo et avancer dans l’application de la feuille de route. Il confirme sa réticence au chamboulement du processus en cours, que ce soit par le renouvellement de l’équipe de médiation ou par la retouche du texte actuel. Enfin, soulignons qu’en plus de l’offensive diplomatique, M. Andry Rajoelina ouvre également un autre front au niveau local. A ce titre, Il dénonce l’attitude de certains de ses anciens collaborateurs qui commencent à se démarquer de la ligne officielle du régime dans la gestion de sortie de crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *