Plusieurs morts dans un double attentats-suicides au Nigeria

Nouvelle journée meurtrière ce mardi 1er mai au Nigeria, où plusieurs dizaines de personnes ont été tuées dans deux attentats-suicides dans une mosquée et un marché de Mubi dans l’Etat d’Adamawa, au nord du pays.

Les attentats ont eu lieu en début d’après-midi, d’abord par un premier kamikaze qui s’est fait exploser dans une mosquée de Mubi, puis un second, dans un marché qui se trouve à proximité.

Le porte-parole de la police locale, Othman Abubakar a confirmé la mort de 24 personnes, mais des bilans plus lourds ont été donnés par des témoins. Une source à l’hôpital de Mubi indique quant à elle, avoir reçu 37 corps à la morgue, et des douzaines de blessés.

Les attentats n’ont pas été revendiqués, mais la ville de Mubi a été régulièrement visée par les attaques du groupe djihadiste nigérian Boko Haram, qui sévit dans le nord-est du Nigeria.

Fin novembre, au moins 50 personnes ont été tuées dans un attentat similaire. En juin 2014, une quarantaine de supporters de football avait été tués, et en octobre 2012, 40 personnes avaient trouvé la mort dans une attaque contre des étudiants imputée au groupe Boko Haram.

Les attentats de ce mardi interviennent au lendemain de la visite du président nigérian, Mouhamadou Buhari à la Maison Blanche, où il a remercié Washington pour son aide dans le combat contre Boko Haram.

One thought on “Plusieurs morts dans un double attentats-suicides au Nigeria

  1. Quelle belle religion que l’islam !!! Des musulmans se sont explosés en tuant d’autres musulmans, certainement dans le but d’aller tous directement en enfer.

    Dommage que la mère du Muhammad ne s’est pas faite avorter voici 1.400 ans de cela : on aurait évité beaucoup de morts !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *