Rwanda : Inauguration d’une nouvelle centrale solaire

Le secteur de l’énergie subit actuellement une grande mutation au niveau de toute l’Afrique avec la mise en place de nombreuses centrales. En effet l’Union Européenne (UE) a financé la construction d’une nouvelle centrale solaire d’une capacité de 2,4 megawatts qui vient d’être inaugurée au Rwanda. Cette centrale dont la mission sera d’alimenter huit écoles secondaires dans le Sud-est du Rwanda, est l’une des premières centrales solaires du pays. A en croire un communiqué de la Délégation de l’Union européenne à Kigali, la construction de cette nouvelle centrale voltaïque fait partie d’un grand projet dont l’objectif vise l’électrification de plusieurs établissements scolaires  dans 27 districts du Rwanda. Pour le moment la centrale fonctionne à mi régime avec une capacité de 1,74 kilowatt et devrait atteindre sa pleine puissance à la fin de l’année.

Confronté à une crise énergétique comme la majorité des pays africains depuis quelques années, le Rwanda a opté pour une politique de diversification des sources, en se tournant alors vers les énergies renouvelables qui, selon leurs prévisions, en 2020, devront couvrir au moins 60% de la consommation énergétique du pays. En attendant 2020, c’est 93% de la population de ce petit pays d’Afrique centrale qui continuera à dépendre en grande partie du bois de chauffage qui reste la principale source d’énergie dans le pays, notamment dans le milieu rural.  En revanche on note qu’au moins 80% de l’électricité produite dans le pays, principalement provenant des barrages hydro-électriques, sont distribués notamment dans la ville de Kigali et ses environs où ne vivent que seulement 5% de la population rwandaise. Cette nouvelle centrale solaire contribuera ainsi à améliorer les conditions de travail des écoliers et relevé le niveau de l’éducation dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *