Tchad : émission d’un emprunt de 210 millions de dollars

Ce mardi à Libreville, le gouvernement tchadien par le biais de son Ministre en charge des Finances et du Budget, Christian Diguimbaye, a symboliquement effectué le lancement de la cotation boursière de l’emprunt obligataire de 100 milliards de FCFA (210 millions de dollars) sur le marché financier sous-régional. Cet emprunt obligataire est étalé sur la période 2011-2016, avec un taux de remboursement de l’ordre de 6%. C’est au siège de la Bourse des Valeurs Mobilières d’Afrique Centrale (BVMAC) en présence de quelques hauts cadres de l’institution, du président de la Commission de Surveillance du Marché Financier d’Afrique Centrale (COSUMAF), et du Secrétaire Général du Ministère de l’Economie, que s’est déroulée la cérémonie de lancement.

L’objectif du Tchad à travers cette levée de fonds, est de pouvoir allouer ces ressources financières au développement des infrastructures dans les secteurs sensibles que sont l’éducation, la santé, les routes, l’énergie mais aussi les télécommunications. En effet les autorités se sont rendu compte que seules les ressources pétrolières ne suffisaient plus pour financer tous les projets de développement du pays.    Ainsi, le recours au marché financier sous-régional était donc inévitable, a expliqué le Ministre. De telles cotations, non seulement dédoublent les ressources du pays soumissionnaire mais elles garantissent aussi une stabilité au niveau de la BVMAC.

Par exemple en trois ans de fonctionnement de la BVMAC, la levée globale se chiffre à 293 milliards de FCFA (615,5 millions de dollars). Avec de telles levées de fonds, de nombreux projets sont en cours au niveau régional, comme la création d’un compartiment du marché financier dédie aux PME, la modernisation du mode de financement des Etats par l’émission des titres publics, l’activation du processus de privatisation, mais également le rehaussement du niveau de la culture boursière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *