Cameroun – Tchad : Interconnexion à la fibre optique

Le Cameroun et le Tchad viennent de signer ce jeudi à Yaoundé un accord d’interconnexion à la fibre optique du Tchad. En effet profitant d’une visite de travail du président tchadien Idriss Deby Itno, les deux partis ont paraphé les derniers papiers de ce partenariat. Le Cameroun qui s’est récemment connecté à la fibre optique par la ville de Douala reste donc un guide dans la sous région. Pour le Tchad, c’est bien évidemment « une chance de plus à l’intégration de notre sous-région, surtout au peuple tchadien d’avoir accès direct à la nouvelle technologie. C’est une première en Afrique au Sud du Sahara » a déclaré le président Deby Itno. Les termes de l’accord n’ont pas été dévoilés mais néanmoins les deux parties ont affiché la volonté de renforcer leur coopération par le ralliement du réseau électrique camerounais à celui du Tchad, mais aussi le prolongement de la voie ferrée de Ngaoundéré au Cameroun jusqu’à N’Djamena. Par ailleurs cette voie ferrée qu’attendait depuis longtemps le Tchad sera un réel facteur d’émulation économique et sur régionale au vue de la position géographique de celui-ci. « Cette ligne ferroviaire, un rêve et nous avons raison de rêver, qui va relier l’océan Atlantique à la mer Rouge par le Tchad et qui sera un vrai vecteur d’intégration africaine, nous tient particulièrement à cœur » a confessé Idriss Deby Itno pour qui la réalisation de cet important projet permettra bien entendu le désenclavement du Tchad. Pour son homologue Camerounais, Paul Biya, l’agriculture et le potentiel hydroélectrique camerounais sont en pleins essor, ce qui justifie donc ce partenariat avec Tchad. Enfin pour finir, M. Biya a fini sur ces mots : « Tant d’autres projets pourraient être développés, à l’avantage des deus parties ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *